Christine Nagot : « Je ne regrette rien »
Publié le samedi 28 février 2015 par Celine Lieffroy | 0 commentaires
Classé dans : Témoignages - Secrétaire juridique - Pack installation -

Bonjour Christine, Peux-tu te présenter rapidement ?

Je m’appelle Christine Nagot, je suis basée dans le Val d’Oise (95). Je travaille à distance pour la France entière, et sur site dans ma région. J’ai créé C&N-Home Office Secrétariat en 2012 après avoir travaillé près de 20 ans pour de petites et grandes entreprises. La dernière en date était un éditeur informatique basé à La Défense (92) pour lequel, j’ai travaillé 8 ans comme assistante de direction.

Peux-tu revenir un petit peu sur ton lancement ?

Je me suis lancée dans une activité indépendante pour être plus proche de ma famille. Le temps de trajet (banlieue/Paris/banlieue) prenait trop de temps. J’ai par conséquent opté pour un travail à domicile et mis à profit mon savoir-faire. Je propose sur mon site internet des prestations de secrétariat externalisé que je connais bien et que j’ai pratiquées.

Je n’ai pas fait d’étude de marché ; comme je voulais cibler tous les secteurs d’activités, il m’a semblé que cela n’était pas nécessaire. Je ne sais pas si j’ai bien fait !
Ce qui est difficile, c’est de trouver des clients fixes ; tout n’arrive pas aussi vite qu’on le croit. Il faut du temps et ne pas se décourager. J’ai douté plusieurs fois.

La recherche du nom de mon entreprise a duré quelques mois, mais sans que cela me fasse perdre du temps puisque j’y réfléchissais avant de me lancer et puis c’est venu d’un coup.

Tu as fait l’acquisition du pack installation. En quoi celui-ci t’a-t-il été utile dans ton projet ?

Il y a plein d’astuces pour créer son activité de secrétariat externalisé.
J’y ai trouvé des idées auxquelles je n’aurais pas pensé et des étapes que j’ai suivies. Il est très bien fait et il m’a fait gagner du temps. Au lieu de faire des recherches à droite et à gauche, j’avais tout dans le pack. Je m’en sers toujours pour faire ma publicité. Tout est expliqué par une professionnelle. Je le conseille vraiment.

Tu as d’abord choisi le portage salarial avant de t’inscrire comme auto-entrepreneur. Qu’est-ce qui a motivé ce changement ?

En fait, j’étais motivée pour le portage salarial afin de rester salariée et bénéficier de tous les avantages qui vont avec.
Mon premier client n’a pas voulu signer de devis puisque pour lui c’était un service ponctuel et il ne voulait pas s’engager. Je travaille depuis 1 an et demi de façon permanente avec lui et nous avons continué comme cela, sans contrat.
Ma société de portage ne pouvait rien faire sans contrat signé. J’ai dû m’inscrire en AE dès le début pour pouvoir facturer.

Quelles sont tes spécialités en tant que secrétaire indépendante ?

Je suis secrétaire juridique : actuellement, je travaille à distance pour deux huissiers, je transcris sous audio les constats. Je travaille également quelques heures par semaine sur site pour un cabinet d’avocats.
Plus ponctuellement, pour un organisme de formation, je fais la mise en page de ses catalogues.
Je fais de la transcription audio d’entretiens pour des formateurs indépendants dans le secteur médical, ainsi que pour une université.
Je travaille également pour des particuliers/étudiants qui me demandent la mise en page et la correction de leur mémoire.

Quelles sont pour toi les méthodes qui marchent pour trouver des clients ?

J’ai trouvé deux clients par Lexiris.fr et mon site internet. Une télésecrétaire de Lexiris.fr qui quittait son client m’a demandé de le reprendre. Les différents annuaires sur lesquels je suis inscrite me permettent d’être visible sur internet. Dernièrement, une cliente m’a trouvé par mon blog.
Viadéo aussi marche pas mal.
J’ai également fait des flyers et des cartes de visite que je distribue, et puis je parle beaucoup autour de moi.
J’ai également fait de la sous-traitance par le forum.

Tu es également maman d’un jeune garçon. Comment parviens-tu à organiser tes journées ?

J’ai arrêté de travailler en entreprise afin de m’occuper de mon fils, pour être plus présente et avoir des horaires flexibles que je choisis moi-même et non que l’on m’impose. Depuis, c’est beaucoup plus zen à la maison.
Je travaille tôt le matin avant qu’il se lève et pendant qu’il est à l’école. Puis je retravaille le soir lorsque c’est nécessaire. Il faut une bonne organisation.
Lorsque je suis sur site, j’ai le temps de déposer mon fils à l’école avant de me rendre chez mon client et pareil pour la sortie de l’école. C’est ce que je souhaitais pour lui.

Quels sont les conseils que tu donnerais à celles qui veulent devenir secrétaire indépendante ?

Le démarrage est long, il ne faut pas se décourager pour trouver des clients lorsque l’on démarre de zéro. Je pense qu’il faut vraiment le savoir avant de quitter son emploi afin de ne pas regretter.
La difficulté est également liée à l’entourage qui ne comprend pas bien. Il pense que le fait de travailler de la maison laisse beaucoup de temps libre, mais c’est tout le contraire.
C’est une nouvelle organisation qui doit se mettre en place, car on a tendance à tout mélanger.

Le premier conseil que je donnerais est d’être bien préparé mentalement, ensuite de bien se préparer avec les différents conseils et notamment avec le Pack.
Pour ma part, je ne regrette rien, même si j’ai eu des moments de doutes. Je n’ai pour l’instant pas retrouvé le même salaire, mais mon fils est plus heureux de m’avoir plus souvent et maintenant que les clients arrivent, c’est génial.

Christine NAGOT
http://cn-secretariat.com/

Commentaires
Laisser un commentaire
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)