Le b.a.-ba du référencement : 3- Stratégie de netlinking
Publié le lundi 18 novembre 2013 par Celine Lieffroy | 2 commentaires
Classé dans : Trouver des clients - Site internet - Communication - Référencement -

[Cet article fait suite aux deux premières parties : 1- Le choix des mots-clés ; 2- L’optimisation de vos pages]

Oui, je sais, d’habitude je n’aime pas utiliser des gros mots, mais c’est celui qui me paraissait quand même le plus pertinent.

Après avoir parlé de l’optimisation de vos pages, j’aurais pu parler des critères « off-page », mais ce n’est guère mieux et c’est même moins expressif.

En clair, nous parlerons ici de popularité et de réputation.

En effet, pour choisir parmi des centaines de milliers de pages sur votre thématique celles qui apparaitront dans les premiers résultats de recherche, Google, comme les autres moteurs, s’appuient sur des critères.

Parmi ces critères (dont nous ne connaissons bien sûr pas la liste exhaustive ni le poids accordé à chacun d’eux dans son algorithme), on pourrait citer :

  • l’âge du site, sa fréquence de mise à jour…
  • la propreté du code (mais là, je vous laisse en parler avec votre webmestre)
  • les critères on-page dont nous avons parlé précédemment, notamment si votre page parle bien du sujet appelé par l’internaute
  • la popularité et la réputation du site
  • etc.

Qu’est-ce que la popularité d’un site ?

Pour expliquer cette notion, il faudrait que je sois sûr que vous sachiez bien comment fonctionne un moteur de recherche comme Google…

Savez-vous, par exemple, que le moteur indexe vos pages au moyen de robots (spiders ou crawlers) qui naviguent de page en page au moyen de liens hypertextes ?

C’est-à-dire que si votre site est neuf, que vous venez de le mettre en ligne, et donc qu’aucun lien ne « pointe » encore vers votre site, Google ne pourra pas l’indexer, car il ne le verra pas.

Pour y remédier, il conviendra :

  • Soit de demander à ce qu’il soit indexé manuellement
  • Soit de mettre un lien vers votre nouveau site sur une page qui est déjà indexée

Une page indexée est visitée à plus ou moins grande fréquence par ces robots qui découvriront ainsi votre site, grâce au lien placé dans la page.

Le nombre de liens, c’est-à-dire de portes d’entrée vers votre site, trouvés par les robots sur internet permet au moteur d’en déduire votre popularité.

Plus vous êtes « cité » sur la toile, plus des sites amis ou des annuaires placent un lien vers votre site, plus vous serez considérés comme « populaire  » par Google.

C’est le fameux Page Rank.

Attention pourtant, car un lien n’en vaut pas un autre, et gagner en popularité ne va pas sans soigner votre réputation.

En effet, un lien placé par exemple dans ce qu’on appelle « une ferme de liens » (un annuaire de basse qualité) peut-être au contraire pénalisant pour votre référencement.

Ces fermes de liens sont identifiées par Google comme des moyens de contourner son algorithme en plaçant des liens de basse qualité vers votre site dans le but d’améliorer artificiellement le positionnement de celui-ci dans les résultats de recherche, d’où la pénalité.

C’était notamment l’objet du filtre Google Pinguin dont vous avez sans doute entendu parler.

Pour améliorer votre référencement, il conviendra donc d’obtenir des liens de bonne qualité vers votre site.

En outre, ces liens de bonne qualité vous permettront sans doute d’obtenir du vrai trafic qualifié, car ils vous enverront des visiteurs.

C’est d’ailleurs une bonne manière de choisir où chercher à placer vos liens :
Est-ce que ces sites sont susceptibles de vous amener du trafic qualifié ou non ?

Si ce n’est pas le cas, cela suppose que vous souhaitiez y placer votre lien uniquement pour contourner les résultats naturels de recherche.
Or, cette technique est susceptible de vous pénaliser.

Quels sont les critères d’un lien de bonne qualité ?

Comme nous venons de le voir, le site doit vous permettre d’obtenir du trafic qualifié, c’est le premier critère.

Il doit traiter d’un thème similaire au vôtre, sans quoi cela ne vous permettra pas d’améliorer votre référencement sur vos mots-clés.

Ainsi, si vous choisissez de rédiger un article pour un site de rachat de crédits alors que vous êtes télésecrétaire, cela peut vous faire gagner des points sur la requête « rachat de crédit », mais pas sur la requête « télésecrétaire »…

Oubliez les annuaires généralistes et les sites de communiqués de presse qui ne sont pas spécialisés.

Une très bonne manière d’obtenir des liens entrants de qualité est encore de créer votre propre blog sur un domaine différent de votre site principal.

Mais là encore, il convient d’agir avec parcimonie et intelligence en évitant le bourrinage de liens vers votre site principal à chaque article…

D’une manière générale, avant de placer un lien sur un site, il convient de faire attention notamment :

  • à la popularité et à la réputation de celui-ci
  • à sa thématique

Rien ne vous empêche de choisir des sites jeunes et pas encore très bien référencés, du moment qu’ils sont « propres », car ils ne pourront que s’améliorer avec le temps.
Ce sera notamment le cas de votre propre blog, forcément encore jeune, si vous venez de vous lancer.

Attention à l’optimisation des ancres !

Il y a quelques années (mais en matière d’optimisation les techniques passent vite, même si les principes restent), on vous aurait préconisé d’optimiser vos ancres.

Qu’est-ce qu’une ancre ?
C’est le mot ou groupe de mots clés rendu cliquable par un lien hypertexte.

Par exemple : LEXIRIS.fr est un annuaire spécialisé en télésecrétariat

Naturellement, le lien aurait dû se situer sur LEXIRIS.fr, mais afin d’optimiser mon site sur le mot clé « télésecrétariat », j’ai choisi de placer le lien sur le mot « télésecrétariat »

Or, aujourd’hui, Google a lancé une grande campagne contre la suroptimisation des sites.
C’est notamment l’objet de son filtre Pinguin.

À ce sujet, vous pouvez lire :
http://www.webrankinfo.com/dossiers/techniques/suroptimisation-referencement
http://blog.axe-net.fr/optimisation-seo/

Crédits photo : @Doug88888

Commentaires
Le mercredi 30 avril 2014 à 20h44

Bonsoir,
Depuis plusieurs jours j arpente votre blog et je tenais à vous remercier pour tous les précieux conseils que vous pouvez dispenser.
Caroline

:::::::::::::::::::::::::::::::::::::::: Répondre à ce message ::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::
Le jeudi 30 octobre 2014 à 03h15

Bonsoir.

Depuis quelques heures je dévore votre blog.
Depuis un moment je fait des recherches sur ce métier, dernièrement de façon plus intensive, vue que la décision de me lancer est prise.

Je tiens également a vous remercier pour toutes ces informations de qualité ( ici et ailleurs).
Vous nous aidez énormément.
La lecture est bonne, mais il est tard.

Encore une fois, merci.
À très bientôt.

:::::::::::::::::::::::::::::::::::::::: Répondre à ce message ::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::
Laisser un commentaire
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)