Cumuler un emploi salarié avec son statut de secrétaire indépendante
Publié le mercredi 15 mai 2013 par Julie Duteis | 2 commentaires
Classé dans : Témoignages - Salariat - Pack installation -


Bonjour Julie,
Je te remercie de bien vouloir contribuer à Croquefeuille et de partager ton expérience.

Bonjour Céline,
Je suis ravie de pouvoir partager mon expérience sur le cumul temps partiel salarié et indépendance.

Peux-tu commencer par te présenter ?

J’ai un parcours assez particulier, car, après un Bac STT-ACC avec mention et une année en école de commerce en France et en Angleterre, j’ai intégré HEC Montréal dont je suis sortie diplômée en Marketing et Gestion d’Entreprise en 2004.
J’ai d’abord travaillé au Canada, en tant que Responsable Marketing, puis je suis rentrée en France. À ce moment-là, je pensais qu’avec mon diplôme et mon expérience, il me serait assez facile de trouver un emploi, mais ça n’a pas été le cas.

Après pas mal d’intérim et de CDD, aussi bien dans l’industrie lourde que l’hôtellerie de luxe, j’ai découvert que ma polyvalence était une force et qu’il fallait que je l’exploite au maximum.

Tu as créé My Little Office en juillet 2011. Peux-tu nous en dire un peu plus ?

En 2011, je travaillais pour une entreprise du bâtiment où je gérais aussi bien les plannings des ouvriers que la facturation client, mais, après le rythme effréné de l’intérim, j’ai fini par m’ennuyer. Les possibilités d’avancement étant peu nombreuses, j’ai donc décidé de me lancer !

Une fois ma décision prise, tout est allé finalement assez vite : j’ai acheté le « pack », fait quelques recherches (je dois beaucoup aux filles du forum), démissionné via une rupture conventionnelle, je me suis immatriculé dans la foulée et, en septembre 2011, j’avais signé mon premier contrat pour une prestation sur site.

Depuis juin 2012, tu cumules un emploi salarié à temps partiel avec ton activité de secrétaire indépendante. Qu’est-ce qui t’a poussé à cumuler ces deux statuts ?

Effectivement, en mai 2012, mon plus gros client me propose, vu le volume dont il a besoin, de me salarier. Nous faisons nos comptes chacun de notre côté et je finis par dire oui, mais pour un temps partiel uniquement et à un salaire qui m’évite une perte financière trop importante.

J’ai choisi de cumuler ces deux statuts pour plusieurs raisons :
- Depuis le début de mon activité, j’ai pas mal de soucis avec le RSI et l’URSSAF et, autant je peux me battre sans fin pour mes clients, autant ça commence à me peser personnellement. Ce contrat salarié me permet donc de revenir dans le giron de la Sécurité Sociale.
- Ensuite, avec mon compagnon, nous envisagions d’acheter une maison. Or, même avec son salaire de cadre et mes revenus plutôt stables, aucune banque ne veut se risquer à nous faire un prêt.

C’est finalement plus un choix de raison que de passion.

Peux-tu nous dire comment ça se passe au quotidien avec tes clients ? Comment t’organises-tu ?

Quand j’ai signé mon contrat de travail, j’ai négocié des plages horaires fixes pour me consacrer à mon entreprise.

Pendant ces plages horaires, je me déplace directement sur site ou bien nous travaillons à distance (mes clients étant très à l’aise avec les nouvelles technologies, ça nous permet de gagner du temps). Et en dehors, ils savent qu’ils peuvent me joindre facilement par mail et que je réponds généralement dans l’heure.

Ceci dit, il faut bien avouer que ça demande quand même une sacrée gymnastique pour ne pas mélanger les dossiers, les procédures, les mots de passe ou simplement les noms !

Qui sont tes clients et quelles sont les missions qu’ils te demandent le plus ?

Aujourd’hui, mes clients sont principalement des start-ups et des indépendants dans le web et l’informatique.

Mes missions sont donc plus axées sur la gestion d’entreprise que sur du secrétariat pur. Voici quelques exemples :
- Comptabilisation et règlement des factures
- Rédaction de courriers, saisie et mise en forme de documents
- Gestion des ressources humaines (contrats, congés, DUE, médecine du travail)
- Gestion des services généraux
- Gestion des agendas et déplacements
- Gestion des notes de frais

Il y a aussi un aspect que j’adore, c’est la mise en place de process. Souvent, les start-ups sont de jeunes entreprises où tout est à faire ; avec une bonne dose d’organisation, je mets donc en place les bases d’une gestion administrative et financière saine.

J’ai aussi quelques demandes ponctuelles pour de la retranscription, mais ça ne représente, aujourd’hui, que 10% de mon activité.

Comment vois-tu l’évolution de ton entreprise ?

Sincèrement, j’espère pouvoir continuer encore quelques années à ce rythme, car, au final, ce cumul me convient tout à fait, même si mes journées sont longues !

Au final, j’estime que je suis gagnante ; grâce au salariat, j’ai une certaine stabilité qui me permet d’être sereine et de faire des projets, mais j’ai aussi, grâce à mes clients, cette polyvalence que j’aimais tant dans l’intérim.

Quels conseils est-ce que tu donnerais à une télésecrétaire qui souhaiterait, comme toi, cumuler un emploi salarié et son activité de secrétaire indépendante ?

Pas facile de donner des conseils, beaucoup de choses dépendent de ce que l’on attend lorsque l’on se met à son compte !

En premier lieu, il est important -à mon sens- de la différence entre une opportunité de salariat qui se présente, comme ça a été le cas pour moi, et une recherche active d’un contrat de travail. Cumuler, c’est enrichissant, mais il faut que votre choix soit éclairé : présence de collègues ? flexibilité indispensable pour les enfants ? besoin de sécurité financière ? etc., sont autant de questions à se poser.

Je pense qu’il faut baliser le terrain, aussi bien auprès de l’employeur que des clients ; leur expliquer que nous sommes disponibles, mais uniquement dans des périodes bien définies. Si possible, faites préciser vos horaires dans votre contrat de travail et prévoyez un délai suffisant dans les contrats avec vos clients.
Sinon, avec les outils d’aujourd’hui, il est facile de garder le contact avec les uns et les autres.

Maître mot : l’organisation !! Pour ma part, j’ai un agenda en ligne (Gmail) et un petit agenda papier qui reste dans mon sac à main. Mon smartphone est rempli d’applications en tout genre, pour me permettre de travailler n’importe où (Dropbox, Dragon, Evernote, etc.).

Ensuite, je conseillerais de bien s’entourer ; il y a forcément des contrats que vous allez vouloir accepter, mais votre temps n’est pas infini ! Dans ce cas-là, quand je ne peux pas assurer la mission, j’ai fait le choix de sous-traiter à des consœurs.

N’hésitez pas à prendre l’air, à discuter avec vos proches, car passer, dans la même journée, de patron à employé ou l’inverse, peut être difficile nerveusement.

Pour en savoir plus sur My Little Office :

http://www.my-little-office.fr/

Commentaires
Le vendredi 7 juin 2013 à 19h53

Merci pour ce partage d’article Céline et félicitations à Julie Duteis pour ses compétences.
Je partage également mon temps entre mon poste de RAF et mon activité d’assistance et de conseil.
Souvent, notre activité d’indépendante est essentielle pour la polyvalence qu’elle apporte mais également pour le challenge qu’elle représente ;-)
Cependant, l’activité salariée apporte une stabilité financière mais également un lien humain indéniable. Elle m’apporte également des perfectionnements de mes compétences notamment en matière comptable (que nous n’avons pas le droit d’exercer en tant qu’indépendant) et social (secteur qui évolue constamment).
Bonne route.
Katuscia

:::::::::::::::::::::::::::::::::::::::: Répondre à ce message ::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::
Le jeudi 28 janvier 2016 à 09h49

Bonjour,
je viens d’aller sur le site de http://www.my-little-office.fr/ et a part la visualisation de la page d’accueil, les autres pages ne sont plus consultables : est ce normal ?
Coralie

:::::::::::::::::::::::::::::::::::::::: Répondre à ce message ::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::
Laisser un commentaire
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)